Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 12:35
 
 










 
Hommage à Césaire, site mis en ligne par la ville de Fort-de-France

Inauguration du rond point Aimé Césaire
le 18 octobre 2008 à Istres
:
 
Samedi 18 octobre à l'initiative de la municipalité d'Istres et  son maire François Bernardini il a été inauguré le rond point Aimé Césaire.
Pour des raisons indépendantes de ma bonne volonté ( pincement de 2 vertèbres la veille au soir ...) je n'ai pu me rendre à cette inauguration à laquelle je tenais tant.
Je trouve cette décision de donner le nom d'Aimé Césaire à ce rond point d'une portée politique  pleine de valeurs progressistes et humanistes , comme l'était Aimé Césaire.

Aimé Césaire est né le 26 juin 1913 à Basse Pointe en Martinique, deuxième enfant d'une famille de sept.Son père est contrôleur des contributions, sa mère, femme au foyer.
1919-1924 : études à l'école primaire de Basse Pointe.
1924: obtention d'une bourse pour le lycée Victor Schoelcher à Fort de France.
1931: Fondation à Paris de la revue "du monde noir"
septembre 1932 : arrivée d'Aimé Césaire à paris .Il entre en hypokhâgne au lycée Louis-le-Legrand et rencontre Léopold Sedar Senghor, avec qui il lie une amitié indéfectible
1933-1934 : khâgne ( classe préparatoire à l'école normale supérieure( lettres)
1934 : fondation de la revue "l'étudiant noir" avec Louis Gontran Dumas, Léopold Sedar Senghor et Suzanne Roussy ( future Suzanne Césaire).
Il y emploie pour la première fois le mot" négritude"
1935 : réussite du concours d'entrée à l'école normale .Il commence à écrire "Cahier d'un retour au pays natal"
1936 :Césaire lit "Histoire de la civilisation " par Frobenius
1937 : Césaire épouse Suzanne Roussy
1938 : il met un point final au Cahier et prépare sa sortie de l'ENS
1939 : publication de "Cahier d'un retour au pays natal".
Départ de Césaire pour la Martinique
1941 : création de la revue "Tropiques "avec Suzanne Césaire , René Ménil, Aristide Maugée et Georges Gratiant.
Rencontre avec André Breton qui écrit la préface du " Cahier d'un retour au pays natal".
1944: Césaire fait une tournée de conférence en Haïti.
1945 : Césaire est élu Maire de Fort de France et député apparenté communiste à l'Assemblée Nationale.
1946: Césaire est rapporteur de la loi d19 mars 1946 tendant à transformer les colonies de la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et la réunion en départements français.
Publication des "Armes miraculeuses" et de la pièce"Et les chiens se taisaient" .
1947 : création avec Alioune Diop de la revue " Présence africaine"
1948 : publication de " soleil cou coupé
1949 : parution de " Corps perdu".
1950 : parution de " Discours sur le colonialisme ".
1956 : Lettre de démission à M Thorez du Parti communiste français.
1957 : fondation du Parti progressiste martiniquais à son initiative.
1959 : deuxième " Congrès des écrivains et artistes noirs à Rome" où Césaire présente " L'homme de culture et ses responsabilités".
1960 : parution de Ferrements
1961 : préface de "Les Bâtards " de Bertène Juminer.
1993 : Césaire renonce à ses responsabilité de député-maire de Fort de France.
17 avril 2008 décès de Aimé Césaire
 
Hommage à Césaire, site mis en ligne par la ville de Fort-de-France

Aimé Césaire , Nelson Mandela, et Jean Jaurès les 3 personnes qui ont marqué le plus ces 100 dernières années  ( point de vue personnel).
Nous avons la chance à Istres d'avoir 3 monuments à leur gloire

  Citation d'Aimé Césaire : Dans les moments d'embarras, il faut se souvenir du proverbe africain: " Quand tu ne sais pas où tu vas , souviens- toi d'où tu viens.
Et ça je ne l'ai jamais oublié .Je sais d'où je viens . Je viens de Gorée" ( île située au large de Dakar)
 
Louis Bonassi
 
 

Partager cet article
Repost0

commentaires